Visite du Duomo – Cathédrale de Florence

Pour vraiment apprécier la taille et la signification du Duomo et des bâtiments qui l’entourent, il faut s’en éloigner et regarder éclater ses couleurs depuis les rues sombres et étroites de Florence, il faut prendre votre café sur un toit terrasse ou dans les collines environnantes, s’est alors que vous apparaîtra toute la disproportion de l’énorme bâtiment par rapport à la ville qui l’entoure. Vous pouvez alors commencer votre visite du Duomo !

Vue du Duomo Florence

La Cathédrale Santa Maria del Fiore, revêtue de marbre blanc de Carrare, de marbre vert du Prato et de marbre rose de Maremme offre un contraste absolu avec les simples bruns des maisons de Florence.
On retrouve sur cet édifice toute la bi polarité du caractère florentin, le côté conservateur, puritin d’un côté et l’exhubérance, l’imagination de l’autre.

Le défi architectural de la Cathédrale de Florence

En 1296, Arnolfo di Cambio est mandaté pour construire une cathédrale qui surpasserait tous les anciens édifices, romains, grecs et toutes les cathédrales construites par les rivaux de Florence comme Sienne ou Pise par exemple.
Sauf que le pauvre architecte meurt peu de temps à après les début des travaux. En 1931 l’entreprise est reprise par Francesco Talenti. La nef est achevée en 1380, les tribunes et le tambour du dôme en 1418.

Rosace du Duomo Florence

Se posa alors le problème de la coupole, véritable défi d’architecture. Celle-ci devait faire 42m de large et 55 m de haut !
Depuis l’antiquité, aucune coupole de cette envergure n’avait été édifiée. De nombreuses tentatives s’étaient terminées par des échecs.
C’est Bruneslleschi, un spécialiste de l’architecture classique, qui a réalisé l’exploit d’intégrer cette structure à la cathédrale en 1436.
La lanterne fut achevée en 1461, après la mort de l’architecte.

La construction de la galerie, sur un seul côté du tambour octogonal de la coupole prévue par Baccio d’Agnolo est finalement abandonnée sous les critiques de Michel-Ange qui la qualifiait de « cage à criquets »

Pour apprécier la nef et ses dimensions, placez vous à l’angle de la via Proconsolo et de la via dell’Oriuolo.

Les moments marquant de votre visite du Duomo

L’intérieur de la cathédrale, quatrième du mode par la taille, frappe surtout par l’économie de la décoration. On y trouve des chefs d’oeuvres de grands maîtres italiens mais en nombre limité.

L’accés à la coupole

La montée à la coupole n’est pas conseillée si vous êtes sujet au vertige.
Ceux qui monteront seront récompensées par une vue exceptionnel sur Florence et sur l’oeuvre architectural de Bruneschelli.

Visite de la coupole Duomo Florence

Le Baptistère

Il s’agit du plus ancien édifice de Florence.
Son âge est encore incertain mais on le date au 4ème, 5ème siècle.
Son influence sur tout l’architecture de la Renaissance a été déterminante.
Le Baptistère a longtemps été la Cathédrale de Florence.
Le revêtement en marbre vert et blanc a été ajouté entre le 11ème et le 13 siècle.

Baptistere Florence

Les portes du Baptistère sont sûrement l’une des plus belle réalisations.
Elles sont l’illustration parfaite du passage du Gothique à la Renaissance.

Baptistere Duomo Florence

La porte Sud est composée de 20 panneaux supérieurs qui relatent l’histoire de Saint Jean-Baptiste. Les 8 panneaux inférieurs sont quant à eux dédiés à présenter les vertus cardinales.
La Porte Nord a été le résultat d’un concours artistique remporté par Ghiberti (gagnant) devant Brunelleschi (perdant). Ghiberti et ses élèves ont réalisé des panneaux supérieurs qui retracent des scènes du Nouveau Testament. Les panneaux inférieurs une séries d’Evangelistes et de Docteurs de l’Eglise.
La porte Est est appelée la « porte du paradis » par Michel-Ange. Elle a été réaliée par Lorenzo Ghiberti. Il intègre la perspective dans son oeuvre et marque un tournant avec la stylisation gothique.Les dix panneaux représente des scènes de l’Ancien Testament.

Dans la Baptistère, admirez les mosaïque de la coupole ainsi que le tombeau de l’anti-pape Jean 23 du nom, le cardinal Bladassare Coscia réalisé par Donatello et Michelozzo.

L’accès au Campanile

Il s’agit là d’un des points d’orgue de votre visite du Duomo !
Monter au sommet du Campanile vous permettra d’admirer une vue spectaculaire sur Florence et sa campagne.
Cette montée n’est pas trés compliquée.

Le musée du Duomo

Situé sur la place du Duomo ce musée abrite un grand nombre des oeuvres transférées du Dôme, du Baptistère et du Campanile depuis plus de 100 ans.
C’est aussi le quartier administratif de ce complexe touristique majeur à Florence.
Parmi les réalisations les plus emblématiques présentent dans ce musée vous trouverez La Pieta de Michel-Ange, la Madeleine de Donatello, l’Habacuc de Donatello ou encore des dessins de Giotto.

Réservez votre billet pour le Duomo à Florence

Le Duomo est un lieu touristique majeur et pour éviter la queue nous vous conseillons vraiment d’acheter votre billet coupe file en avance ou encore de l’intégrer dans une visite groupée.

Réservez votre billet coupe-file pour le Duomo à Florence

Ce qui est inclus :

  • Accès à la Cathédrale de Florence
  • Accès à la crypte
  • Accès au baptistère
  • Accès au campanile de Giotto
  • Accès au museo dell’OperaBillet d’entrée pour l’église (l’accès à l’église est gratuit)
  • Accès à la coupole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.